[TRAD] Les voitures qui savent conduire

En ce moment, on entend beaucoup parler des voitures sans conducteur testées par Google. Voici un petit article de MyRandomThoughtBlog qui reprend les points essentiels de cette innovation technologique qui, un jour, finira bien par révolutionner notre façon de nous déplacer.


Les voitures qui savent conduire

Il est temps pour les producteurs de films Hollywoodiens de trouver autre chose à montrer dans leurs films futuristes, puisque les voitures volantes ou sans conducteur commencent déjà à faire partie du présent. Les voitures deviennent plus intelligentes chaque jour depuis leur création, plus humaines, et plus intelligentes que les humains.

Fut un temps où marcher prenait moins de temps que de voyager en voiture. Mais aujourd’hui, il existe des voitures équipées de moteurs V12 qui peuvent atteindre sans effort une vitesse de plus de 400 km/h.

Fut un temps où il fallait insérer une bielle au coeur du moteur et la faire tourner de toutes ses forces pour démarrer sa voiture. Mais aujourd’hui, le travail de la bielle est effectué par une petite clé facile à tourner, et on a même déjà des voitures qui s’enclenchent avec un interrupteur, comme un ventilateur.

Fut un temps où lorsqu’on entendait parler de quelqu’un qui avait eu un accident, on supposait qu’il était mort. Mais aujourd’hui, on peut sortir d’un terrible accident avec une simple égratignure grâce aux technologies qui ont rendu les voitures suffisamment intelligentes pour qu’elles puissent prédire un accident avant qu’il survienne et qu’elles nous sauvent. Et même lorsque l’accident est inévitable, elles nous sauvent en déployant des airbags en une fraction de seconde, nous épargnant une très grave collision.

Toutes ces évolutions nous ont amené à ce jour, où les voitures n’ont plus de conducteur. Il ne s’agit pas là des voitures qu’on peut voir dans les publicités et qui se stationnent parfaitement sans l’aide du conducteur. Non, il s’agit de quelque chose qui dépasse l’imagination. C’est une voiture qui n’a pas de volant, de frein ou d’accélérateur, mais seulement un GPS et un bouton d’arrêt qui permet de stopper le véhicule en cas de dysfonctionnement.

google-driverless-car-1

Le système Google Chauffeur utilise LIDAR, une technologie de télédétection par laser qui fonctionne comme un radar et un sonar, mais en étant bien plus précise. Il établit une carte de points dans l’espace en utilisant 64 rayons laser qui prennent plus d’un million de mesures par seconde pour former un modèle en 3D exact au centimètre près au coeur de son ordinateur. Des cartes préchargées indiquent au système l’emplacement des éléments immobiles (feux de signalisation, passages cloutés, poteaux téléphoniques) et le LIDAR complète le paysage avec les objets mobiles tels que les piétons. Cette voiture possède aussi un radar tout simple, une caméra et un GPS pour dépanner. Ainsi, elle est plus efficace que l’oeil humain et peut conduire sans l’assistance d’un être humain.

Choisir de laisser la technologie décider de notre avenir peut être un choix difficile, mais Google a un parc de voitures sans conducteur depuis 2009 qui ont fait plus de 800 000 km sans accident. En moyenne, les conducteurs humains ont un accident tous les 800 000 km environ aux Etats-Unis, alors soit ça ne saurait tarder pour les voitures de Google, soit elles vont à nouveau dépasser les humains.

Bientôt, les gens seront sidérés d’apprendre qu’avant, il fallait absolument un être humain pour conduire une voiture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s